Otarie des galapagos

La faune des Galapagos

Otarie, comme manchot par exemple, est un nom générique qui désigne de nombreuses espèces différentes.

Aux Galapagos, nous en avons rencontré 2 espèces endémiques : Zalophus wollebaeki et Arctocephalus galapagoensis. Il est quasi impossible pour nous de les différencier car leur principale différence est la taille des adultes, faut-il encore savoir quand vous voyez un adulte ou un juvénile.

Comme vous avez pu le lire dans les articles et, pour ceux qui ont suivi notre voyage en antarctique, nous étions déjà tombé sous le charme des Otaries à fourrures subantarctiques. Et bien le charme a encore opéré, même si celles-ci étaient moins poilues (heureusement pour elles vu la différence de température de l’eau !) ! Il faut dire que nous les avons observé dans un contexte bien différent, car, malgré le fait que ces deux espèces soient en danger de disparition selon l’UICN, elles sont très présentes, dans l’eau et sur terre. Et comme elles sont habituées à l’homme, elles sont moins agressives et, parfois, plus joueuses (cf article coup de coeur « Le jour des otaries »). Vous verrez d’ailleurs une photo sur laquelle une otarie est dressée à côté d’un homme pour lui quémander du poisson. Trop drôle !

 

 

 

Filters: