Ca y est, nous y sommes, un paradis sur terre, notre deuxième rêve après l’Antarctique se présente devant nous.

Arrivée aux Galapagos !

Arrivée aux Galapagos !

Il n’y a qu’à voir le sourire d’Emilie pour s’en rendre compte alors que nous sortons de l’avion et montons sur le bac qui nous mène de l’aéroport à Santa Cruz, premier rendez-vous de nos 15 jours aux Galapagos. Déjà dans l’avion mise en condition de la particularité du lieu où nous nous rendons : un peu avant l’arrivée, une espèce de gaz est diffusée dans l’avion et sur nos affaires, objectif tuer les éventuels insectes parasites que nous portons sur nous.

Nous n’avons pas trouvé d’association correspondant à nos attentes malgré plusieurs démarches, et sommes donc en mode vacance. Nous avons réduit à 15 jours par rapport au projet de base où nous devions rester 4 à 5 semaines. Mais quelles vacances !

A peine arrivés sur l’embarcadère, nous sommes accueillis par les fous à pattes bleus, les frégates, les pélicans et les otaries. Pas de doute, nous sommes bien à destination ! Pour cette première demie-journée dans l’archipel, après avoir déposé les affaires à l’hôtel (qui en passant est parfait), nous commençons par

Hôtel Fiesta - Puerto Ayora

Hôtel Fiesta – Puerto Ayora

faire le tour des agences de voyage afin de planifier les jours suivants. C’est obligatoire ici de passer par ce biais, l’ensemble des déplacements étant contrôlés et réglementés.

Oui, je kiffe les Pélicans !

Oui, je kiffe les Pélicans !

Une fois le planning ok, nous partons déambuler dans les rues de Puerto Ayora, la plus grande ville de l’archipel. L’ambiance y est douce malgré les taxis qui circulent, nous nous sentons dépaysés immédiatement.  Il faut dire qu’il n’est pas courant de croiser des otaries et des pélicans en pleine ville !

Vous nous connaissez, cette seule balade nous prend une bonne partie de

Otarie et Pélicans qui quémandent du poisson

Otarie et Pélicans qui quémandent du poisson

l’après-midi tant les pauses sont nombreuses pour admirer cette faune si particulière.

Retrouver les otaries après les boules de fourrures

Où est le poisson ?

Où est le poisson ?

que nous avions quittées en Antarctique est un rendez-vous particulièrement apprécié, surtout sur le port où elles sont particulièrement coquines !

Une fois bien rassasiés par ce spectacle, nous nous dirigeons vers Tortuga Bay, une longue plage quasi déserte, située au bout d’un chemin arboré de 2,5km, où nous croisons des cactus (les seuls au monde qui poussent comme des arbres), au milieu d’une végétation très dense.

Tortuga Bay

Tortuga Bay

Tortuga Bay 2

Tortuga Bay 2

C’est ici que nous rencontrons les premiers reptiles de notre voyage : tout d’abord sur le chemin des Lézards de Laves puis, au bout de la plage, entre mer et mangrove, les Iguanes marins.

Lézard de lave

Lézard de lave

Lézard de lave 2

     Lézard de lave 2

 

Iguanes Marins

Iguanes Marins

 

Iguanes Marins sur Tortuga Bay

Iguanes Marins sur Tortuga Bay

Cette première journée est donc paradisiaque, le mot n’est pas galvaudé. Nous mettrons à jour plus tard les portfolios Faune et Flore que vous ayez encore plus de photos pour vous en rendre compte, mais la connexion internet est assez limitée, nous le ferons au compte goutte !

 

 

Leave a Reply