Après une dernière journée de farniente à Santa Cruz, entre skype, mise à jour du site, balade sur le port et piscine, nous avons repris un bateau rapide pour la deuxième étape du séjour au Galapagos : Isla Isabella. Après 2 heures de navigation, moins agitées pour nous mais avec des enfants malades de partout, nous sommes

Notre "8éme merveille du monde" !

Notre « 8éme merveille du monde » !

bien arrivés malgré un bateau un peu chargé (nous étions 32 pour 25 places …).  Nous sommes venus sur cette ile en grande partie pour essayer d’observer le manchot des Galapagos, le 8éme de notre « collection » après les espèces observées en Antarctique. Dés le débarcadère, un sentiment de joie nous envie : deux petits pépéres nagent tranquillement non loin de la plage !

Isabella est la plus grande des îles de l’archipel et, comme l’a indiqué notre guide,

Le centre ville de Villamil

Le centre ville de Villamil

cela a tout de la destination du bout du monde. La ville principale, Puerto Villamil, est toute petite, les rues sont faites de sable et la journée nous ne croisons pas grand monde. Il faut dire qu’il fait près de 35° à l’ombre, mais une petite brise marine rend tout de même les balades agréables.

Pour cette première après-midi, nous décidons de faire une petite balade à pied non loin de la ville. Nous passons par un petit chemin très agréable, traversant une lagune servant de repère pour les oiseaux migrateurs. Ce n’est pas la période mais nous pouvons tout de même observer le canard des Bahamas, quelques échassiers et, bien sûr, des Iguanes marins !

Echassier et canard des bahamas

Echassier et canard des Bahamas

Canetons des Bahamas

Canetons des Bahamas

Au bout du chemin nous arrivons près d’un petit lagon où se nourrissent quelques flamands roses. Ce n’est pas la Camargue mais pour Emilie, ce sont les premiers observés dans la nature.

Flamand Rose

Flamand Rose

Un peu plus loin, nous passons dans un centre de reproduction de tortues géantes. Il y en a des centaines, de

Centre reproduction de tortues

Centre reproduction de tortues

tout âge, notamment de toutes petites agées de quelques mois seulement. Elles sont protégées dans de grandes cages afin d’éviter que les chats, rats et autres frégates ne viennent en faire leur repas. Cet animal, longtemps menacé par l’exploitation des hommes, fait l’objet d’une attention toute particulière dans l’archipel, et ce afin que les 8 espèces survivent le plus longtemps possible et continuent à se développer.

Revenus en ville, nous décidons de nous faire un petit apéro sur la plage : bière, chips, musique et couché de soleil ! Cette pause nous fait penser à Raph et Jess qui sont en Asie et qui, nous le savons, profitent très souvent de ce genre de moment ! :-) Vous pouvez les suivre ici : http://www.de-ci-de-la.org

Pause apéro !

Pause apéro !

Dédicace DECIDELA !

Dédicace DECIDELA !

 

 

 

 

 

 

 

Coraux sur lave AA

Coraux sur lave AA

Le lendemain, nous partons pour un tour avec guide, sur Los Tintoreras, le seul que nous nous offrirons sur Isabella. L’objectif ? Aller se promener sur une petite ile formée par la lave AA et, surtout, observer une faune que nous attendions beaucoup : Fous à pattes bleues, manchots des galapagos et … Requins à pointes blanches !

Lave AA

Lave AA

Et autant dire que nous n’avons pas été déçus ! Après la petite balade sur ce bout de lave aiguisée, où le corail mort à la surface nous rappelle que tout cela était autrefois sous l’eau, direction un chenal naturel. C’est ici que se

Requin point blanche en action

Requin point blanche en action

reposent les requins, qui sont surtout actifs la nuit pour chasser. Rassurez-vous, les Pointes Blanches ne mangent que du poisson et ne sont en aucun cas dangereux pour l’homme. D’autant plus lorsqu’on les observe depuis la terre ferme :-) (cf vidéos ci-après)

Mais après cette observation « tranquille », nous voilà partis pour le snorkeling. Et autant dire que nous nous sommes régalés ! Emilie, pour sa deuxième plongée, et moi avons vécu un grand moment, malgré un matériel disons … moyen. Une nouvelle fois, il faudra attendre le développement du petit Kodak pour voir immortalisé ces souvenirs, mais nous pouvons déjà vous dire que nous avons nagé avec les requins (nous en avons croisés une petite dizaine), des raies pastenagues, des tortues et des manchots ! Les requins à pointes blanches, bien que petits (le plus grand devait faire à peu prés 2,5m) sont vraiment impressionnants, majestueux, et bien que nous sachions qu’ils sont inoffensifs, on se fige lorsqu’ils passent à moins d’un mètre de nous !

Manchot des Galapagos

Manchot des Galapagos

Manchot des Galapagos qui nous regarde

Manchot des Galapagos qui nous regarde

Pour ce qui est des manchots, ils sont moins joueurs que les Otaries et filent très vite lorsqu’on les approche, mais c’est pour nous un moment forcément particulier et, bien qu’Emilie les ai vu de loin, j’ai pour ma part pu bien en profiter.

Pendant le retour vers Isabella, le bateau longe quelques rochers où nichent les fous à pieds bleus et où se reposent manchots et frégates. Nous nous gavons de ce spectacle magnifique, que nous attendions depuis notre arrivée sur l’archipel.

Fou à pattes bleues

Fou à pattes bleues

 

Fous à pattes bleues

Fous à pattes bleues

Fous à pattes bleues et manchot

Fous à pattes bleues et manchot

De retour au port, une dernière surprise nous attendait : une raie aigle se promenait juste sous le ponton d’accostage, comme un dernier petit cadeau après cette journée riche en émotions.

Raie aigle

Raie aigle

 

5 Responses so far.

  1. salut les ptits loups
    Je vois que encore une fois que la vie est belle , une bonne bière sur la plage avec vue sur la mer.Par contre dans la ville il n’y a pas foule même pas 1 arrêt de bus ou 1 bouche de métro(pfff…).Je suis content MIMI tu t’es fait 1 copine et vous prenez un bain de soleil ensemble c’ est super .Te voilà avec 2 filles à la maison mon pauvre JEFF (lol).
    Par contre elle est plus bronzée que toi,on voit que c’est une fille du pays.Nous avons les photos ,video ,mais nous n’avons pas les senteurs .
    y a t-il des odeurs particulières dans les rues vous n’en parlez pas.
    Plein de gros bisous à vous 2
    Bibi et Guy

    • Jean-François Legrand dit :

      Oui, Emilie s’est fait une copine et ce n’est pas fini, nous sommes à San Cristobal et c’est la ville des otaries ! Par contre, tu parles d’odeur, ce doit être le seul inconvénient de cette amitié naissante … Mais bon, peut-être qu’après une bonne douche on pourrait en ramener une à la maison ! Pour ce qui est des autres senteurs, à part au début dans les terres à Santa Cruz, il n’y en a pas beaucoup de particulières. La végétation est très sèche donc il y a peu de fleurs et d’arbres verts, et sur la côte, ça sent la mer ! On va se balader à San Cristobal pour observer les Frégates aujourd’hui, on te dira si ici c’est différents dans le prochain article. Gros bisous à vous deux.

  2. Raph dit :

    Salut les Loulous !
    Un grand merci pour la dédicace ! Vous avez l’oeil pour notre site, c’était bien du Ruinart ! Tant qu’a boire un verre autant que ce soit bon ;o)
    La mère de Jess avait rapporté du Bourgogne (un peu bon aussi !) et une énorme Tome des Alpes, trop bon !
    Vous avez l’air de vous éclater, les photos sont magnifiques et vos mines radieuses.
    Hier on a vu un albatros ici et on pensé à vous. On va aller en voir d’autres au sud de l’ile. Les paysages de Nouvelle Zélande sont tout simplement fabuleux et la « wildlife » diversifiée !
    Pour skype ce sera surement un peu hard, on doit aller dans des bibliothèques publiques pour avoir un accès donc c’est un peu au grès de la route.
    Là par exemple ça ferme, faut qu’on bouge !

    Pleins de bibis à vous deux et continuez à profiter !!!

    • Jean-François Legrand dit :

      On commandera aussi ça aux parents d’Emilie pour leur venue en août !! :-) Nous avons hâte de voir vos photos de la Nouvelle-Zélande car c’est forcément un endroit où nous irons un jour, ne serait-ce que parce qu’il y a, dans le sud, une espèce de manchot endémique (tout petit tout mignon) ! Tant pis pour les skypes, nous communiquerons par commentaires et mails ! Pleins de bisous

      • Raph dit :

        Oui, venez en Nouvelle Zélande. Au bout de 10 jours, on peut déjà dire que c’est juste grandiose !
        La nature est belle, très variée et sauvegardée.
        On a déjà fait quelques jolies rencontres avec les animaux et notamment un oiseau que tu cites dans ta mise à jour des Galapagos : l’Huitrier. On l’a pris en photo un matin depuis notre van. Il était sur la plage juste devant nous !
        On fait la mise à jour bientôt promis !
        Profitez bien les zamis !!
        Bécots

Leave a Reply